Franc-Maçonnerie Mixte à Montréal

Fédération des Loges Autonomes du Québec

Devenir Franc-Maçon

Qui êtes-vous ? La vie a-t-elle un sens ? Qu’est-ce que la fraternité ? La vertu ?

La Franc-Maçonnerie n’est pas là pour répondre à ces questions à votre place. Elle n’est ni une religion, ni une secte. Aucun dogme, aucune vérité ne vous seront imposés.

Cependant, si vous rejoignez nos ateliers, nous vous aiderons à trouver vous-même les réponses à ces questions. La Franc-Maçonnerie est une organisation fraternelle mondiale dont les membres partagent les mêmes objectifs d’entre-aide et de perfectionnements individuel et social. Aussi, nous croyons en la capacité des hommes et des femmes à être responsables de leur propre élévation morale, philosophique et spirituelle.

Les origines de la Franc-Maçonnerie remontent à plusieurs siècles et cette organisation a compté parmi ses membres quelques-uns des personnages historiques les plus illustres des temps modernes tels que le compositeur Mozart, le marquis de Lafayette, le Père Fondateur Benjamin Franklin, le président George Washington, le jazzman Louis Armstrong, l’astronaute Buzz Aldrin et bien d’autres.

Le travail en Loge est fondé sur l’application du rituel ainsi que sur des traditions maçonniques anciennes. Il favorise la mise en commun des réflexions philosophiques et spirituelles produites par les Frères et Sœurs lors des travaux en Loge. Aussi, la participation aux tenues, deux fois par mois, est exigée par nos règlements afin de vous permettre de gravir les différents degrés qui structurent la vie maçonnique. 

La Franc-Maçonnerie vous offrira l’opportunité de faire vos preuves dans ce monde. Non en tant que gestionnaire ou membre de l’élite sociale, mais en tant qu’homme ou femme digne du respect des autres et tourné(e) vers la bienfaisance et les vertus de la fraternité. Si votre détermination demeure suite à la lecture de ces quelques lignes, alors nous vous proposons de présenter une candidature pour entrer dans notre Ordre. Le chemin sera long et difficile, mais c’est le prix à payer pour se connaître soi-même.