Franc-Maçonnerie Mixte à Montréal

Fédération des Loges Autonomes du Québec

La Franc-Maçonnerie et les Femmes

« Le choix d’intégrer la Franc-Maçonnerie est apparu lorsque j’ai atteint un tournant de ma vie dans lequel de nombreux questionnements s’animaient en moi. J’ai été reçue chaleureusement et écoutée avec attention. Ces questionnements subsistent encore aujourd’hui, mais j’ai la conviction que je travaille pour y répondre et que je suis épaulée lorsque j’en ressens le besoin. » Par la S∴ Ana∴Dan∴

 

Selon des sources historiques, la première femme initiée en Franc-Maçonnerie aurait été Elizabeth Aldworth vers 1712 en Irlande. Par la suite, il n’y eut plus de femmes maçonnes jusqu’à Maria Deraismes.

Dans les années 1870, en France, le féminisme et la défense du droit des femmes sont à l’honneur. Maria Deraismes, journaliste engagée est initiée apprentie Maçon le 14 janvier 1882 dans la loge masculine du PECQ, petite ville près de Paris. Quelques années plus tard, elle participera à la naissance d’une Obédience mixte et internationale.

Que de chemin parcouru depuis. Au XXIème siècle, les Sœurs ont soit leurs propres obédiences, ou bien partagent les travaux Maçonniques avec leurs Frères dans de nombreuses Obédiences mixtes.

Ainsi, la Franc-Maçonnerie, sauf certaines exceptions, reçoit aujourd’hui les femmes en son sein. À la F.L.A.Q., nos loges sont mixtes et accueillent à bras ouverts les femmes « libres et de bonnes mœurs ». Elles sont considérées comme l’égale de leurs Frères et assument, de par le fait, d’importantes responsabilités au sein de notre Ordre. Nous croyons en la richesse et la complémentarité philosophique et symbolique que procure la Franc-Maçonnerie Mixte. En général, les femmes représentent environ le tiers, voire la moitié des effectifs totaux composant nos loges.

Aussi, toutes les femmes de bonne volonté, désireuses de travailler sur elles-mêmes et de partager les principes et vertus issues de la fraternité sont invitées à soumettre leur candidature. Il est toutefois important de souligner que la participation aux tenues, deux fois par mois, est exigée par nos règlements afin de vous permettre de gravir les différents degrés qui structurent la vie maçonnique.